Chardonnerets et Canaris

Maladies

Anémie

C'est une maladie qui se développe souvent après des hivers très humides et qui atteint surtout les femelles fatiguées par de trop nombreuses couvées, les oisillons qui n'ont pas reçu une alimentation suffisante et adaptée, les animaux qui ont eu une maladie infectieuse, Les oiseaux qui vivent dans des volières mal aérées ou pas assez éclairées.

Lorsqu'un canaris est anémique, il est paresseux, aphasique, Il peut avoir des frissons, ses plumes sont sèches et ses yeux éteints, il se tient sur une patte, la couleur de son bec et de ses pattes palissent.

Le traitement à suivre est très simple : Une alimentation riche, des locaux propres, un éclairage et une température convenable pour la saison.   

De plus, pour quelque temps jusqu'à ce que l'animal semble remis, ajouter quelques gouttes de vin rouge à son eau, changer son eau deux fois par jours.

Asthme

Ces animaux respirent difficilement, ils ont le bec à demi-fermé, ils émettent des sifflements, ne chante pratiquement plus, ont la voie rauque, sont fiévreux, et ne mangent presque plus. La maladie peut-être causée par une ingestion d'aliments peu frais. Elle provoque une intoxication générale ainsi que des troubles gastriques et intestinaux.  

Cette maladie peut se soigner par des médicaments ainsi qu'une diète légère et rafraîchissante. Par contre, si l'asthme est congénital, il est alors très difficile de le soigner et la maladie peut devenir chronique.

Chute de plumes

Il arrive qu'une carence alimentaire fasse tomber les plumes des canaris, ces plumes par la suite ne repoussent plus, où alors, elles repoussent très lentement.

Il faut leur donner tous les jours de la nourriture contenant quelques gouttes d'huiles de fois de morues, on devrait aussi exposer au soleil si la saison le permet, afin que l'oiseau puisse prendre une cure de rayon ultra violets.  L'oiseau devra être isolé jusqu'au moment de sa guérison complète.

Embonpoint

Cette situation est causée soit par un manque de mouvement ou une alimentation trop substantielle et trop grasse.

Il faut donner aux animaux une cage beaucoup plus spacieuse, et mettre les oiseaux à la diète, leur donner une alimentation moindre en quantité et en matières grasses.

Cet article conclut donc, comme précisé préalablement, la présente série de textes, j'espère avoir pu vous aider dans vos élevages de canaris, Si vous avez des questions n'hésitez pas à me contactez au E-mail suivant



02/01/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres