Chardonnerets et Canaris

Standard de l'agate topaze jaune mosaïque

La mutation topaze se caractérise par la réduction de l'euménalineet centralisation de celle-ci en partie médiane de la plume.
L'apparition de la mutation est situé au milieu des années 70
Les stries seront d'une tonalité sépia très foncé tirant vers le noir, elles seront fines et courtes. L'interstrie devra être sans phaéomélanine, elle sera grise très clair tirant vers le blanc chez le mosaïque, elle laisera bien apparaître le lipochrome chez les autres.
Le bec, les pattes et les ongles sont de couleur clairs.
Les yeux sont noirs.
Chez l'agate topaze, il conviendra de privilégier et valoriser la finesse du dessin typique avec une fond bien clair, ainsi qu'une concentration de ménaline de couleur sépia foncé dans les rémiges et les retrices.

Comme pour tous les mosaïque les points d'élection doit être très intense aussi bien le rouge que le jaune et il doit être très lumineux. Les points d'élection sont situé à l'arrière de chaque oeil par un trait bien coloré, également au niveaux des épaules avec une couleur plus intense en haut de l'épaule et également au niveau du croupion pour la femelle.
Pour le mâle il faut que les points d'élection soit très intense et lumineux. Les points d'élection au niveau de la tête est un masque complet bien délimité jusqu'à l'arrière des yeux, les épaules bien marquée ainsi que le croupion et au niveau du poitrail il faut un triangle lipochromique la pointe en bas. Il ne faut pas que le masque touche ce triangle car il faut au moins un bon centimétre entre eux.




 






30/12/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres