Chardonnerets et Canaris

Noir opale : Fiche Technique

 L’opale

Opale noir :
Origine :
Apparue en 1958 en Allemagne
Standard :
Cette mutation est apparue suite à la modification , la concentration et la répartition de la mélanine noire sur les plumes .Celle-ci est concentrée sur la partie médiane et inférieure de la plume ce qui donnera un aspect gris noir bleuté. Les plumes seront plus éclaircies avec un effet optique bleuté ; elles auront comme les rémiges le dessous plus sombres ou plus foncées que le dessus.
Les stries seront de couleur gris noir de forte tonalité, longues et continues et des interstries à reflets bleutés. La largeur entre la strie et l’inter-strie, doit être égale50/50.Les flancs seront striées ; Il ne doit pas y avoir de dépigmentations au bout des stries. La tête et la nuque sont sombres sans stries chez les intensifs alors qu’ils sont striés chez les schimmels et les mosaïques. Les rémiges et les rectrices sont fortement bleutées et sans phaéomélanine qui sera totalement absente du plumage
Cette concertation maximale de la mélanine a modifié la pigmentation lipochromique. Tonalité verdâtre chez les fonds jaune et rouge sombre violacé chez les fond rouge.

Le bec, les pattes et les ongles sont le plus noir possible.

Couleur de fonds :

La couleur lipochromique de fond :
- Noir jaune (vert)
- Noir blanc (bleu)
- Noir rouge (bronze)
Catégories :
- Intensifs
- Schimmel
- Mosaïque
Types :
On trouve l’opale en agate, brun et isabelle

Croisements :

Croisements les moins intéressants : Porteur d’opale X porteur d’opale
-porteur d’opale X non opale
Ces deux type de croisement ne sont pas intéressants car il est impossible de faire la différence
entre les jeunes porteurs d’opale des jeunes non porteurs d’opale
Les croisements recommandés :
-opale X opale
-opale X porteur d’opale ou l’inverse
-classique X opale (=porteurs d'opale)



 Message En savoir plus sur les opales


Hérédité: récessive libre. la mutation opale est allèle avec la mutation onyx.

Allèle = Gènes situés sur le même locus,

Locus = Emplacement d'un gène sur un chromosome d'un
type donné. Chez un organisme diploïde, un locus a deux allèles puisqu'il y a deux chromosomes homologue




30/12/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres